Shalimar troisième et un sweat en chutes

IMG_3487

Bonjour  vous !

Comme souvent, j’ai du mal à tenir le (bon) rythme du blog… Pourtant les choses cousues s’accumulent et ne demandent qu’à être photographiées…

C’est comme ça qu’aujourd’hui je vous montre les vêtements cousus il y a trois bonnes semaines ! Mais sans doute vaut-il mieux tard que jamais :-D

Tout d’abord, le pantalon Shalimar. Ce chouette patron de chez Papillon&Mandarine, déjà cousu deux fois (montré ici et ici) et depuis ces deux mésaventures, un peu abandonné… J’ai bien sûr eu le correctif et je ne cessais de me dire qu’il fallait que je l’essaie. Mais pour être tout à fait franche, j’avais peur de consacrer pas mal de temps (ce n’est pas le pantalon le plus rapide à coudre) à ce modèle et m’apercevoir que finalement il ne tient toujours pas la route… Mais comme ma grande-petite cocotte n’avait aucun (oui oui ! aucun !) pantalon à sa taille, je me suis dit que tant qu’à faire, je lui coudrai un Shalimar.

Et bien finalement je suis heureuse de pouvoir dire que celui-ci, après moult galipettes et 3 lavages est toujours vivant :-D Voilà ce qui me rassure et j’en ai déjà un autre de prévu, pour le printemps/été.

IMG_3483IMG_3492

Et un petit sweat, pour tenir chaud et pour faire descendre un petit peu la pile des chutes plus ou moins grandes de molleton. Le résultat me plait assez…

IMG_3495IMG_3493

Le pantalon est cousu en taille 4 ans sans aucune modification (même pas la longueur) en velours milleraies (super souple, comme du babycord) de chez Coupons de St Pierre. Le sweat (modèle du magazine japonais Cucito, déjà cousu plusieurs fois) en molleton uni anthracite (Buttinette) et molleton à pois (tissus.net).

Belle fin de semaine à vous !

IMG_3505

Publicités

Emballez-vous !

IMG_1845Bonjour bonsoir !

Je ne sais pas (mais j’ai ma petite idée) comment c’est chez vous, mais chez moi les chutes de tissus s’accumulent à une vitesse folle ! Il y en a partout, des cartons entiers mais je ne me résous toujours pas à les jeter (même si, tout à fait entre nous, je sais que je ne ferai rien de la plupart de ces chutes… Oui, on peut dire qu’à ce stade c’est maladif :o ). Donc de temps à autre je cherche des idées pour utiliser au mieux mes chutes (et me donner bonne conscience).

IMG_1822

Il y a quelques jours je suis tombée sur ce tuto et j’ai eu terriblement envie d’essayer ça. En plus je venais d’acheter des grosses bobines en bois à une brocante, alors je me suis dit que ça serait du plus bel effet dans mon atelier :-D Et surtout je trouve ça très sympa pour emballer les cadeaux (surtout ceux qui sont faits main, esprit « fait maison » jusqu’au bout :-) )

La preuve en images

IMG_1823IMG_1829IMG_1834IMG_1841

Ce n’est vraiment pas compliqué à faire (juste il faut bien suivre son tuto et « entortiller » les tissus dans le bon sens à chaque fois sinon la ficelle va se défaire). Et j’ai trouvé cette occupation assez relaxante. Le soir, avec une tisane, on peut en faire des kilomètres entiers :-)

Et vous, vous pensez déjà aux cadeaux de Noël ?

Belle semaine à vous ! A bientôt

IMG_1843

Celle qui n’arrivait pas à jeter ses chutes…

Bonjour bonjour !

Je suis certaine que beaucoup d’entre vous se reconnaîtront dans cet article ! Celles qui cousent, celles qui collectionnent les tissus, celles qui ne se résolvent pas à jeter leurs tas de chutes, même les plus petites, en se disant « on sait jamais, peut-être que… »

Personnellement, j’ai trois grands cartons pour mes différentes chutes, les plus grandes, les moyennes et les petites (que je garde pour faire des poches ou des étiquettes) (mais, autant dire la vérité, tout ça c’est bien beau sur le papier. En réalité tout est mélangé et ce n’est que très rarement que je prends mon temps pour fouiller là-dedans (et encore moins pour m’en servir) ) Et comme si ces trois cartons ne suffisaient pas, j’ai aussi une boîte où je mets les toutes petites chutes de tissus, les découpes qui ne serviront jamais à rien mais que je ne peux quand même pas jeter (au grand désespoir de mon homme qui trouve des micro chutes de tissus collées sur ses chaussettes et au grand bonheur de ma grande qui adore les découper en encore plus petits morceaux…)

Bref, donc l’autre jour je regardais tous ces tas et je me disais que je devais vraiment vraiment faire quelque chose (avant que mon homme n’appelle une entreprise de terrassement en fait…)

Alors voilà… C’était ça –

IMG_3918Et c’est devenu ça –

IMG_3954Bon, j’ai vu large ! Du coup, en plus de micro chutes, j’ai dû piocher dans les petites (je sais je sais…), et même le rembourrage d’un vieil oreiller (qui n’attendait que ça) y est passé !

IMG_3955IMG_3956IMG_3957IMG_3958

Les filles adorent ce « papouf » qui doit peser deux fois plus que ma mini fourmi, on a gagné un siège pour les invités (on devrait inviter plus souvent, maintenant) et moi, l’esprit tranquille, je peux recommencer ma collection de chutes ! :-D


Le pouf en tissu d’ameublement Premier Prints acheté sur un site américain. Patron (si on peut l’appeler ainsi) maison.

Et vous, que faites-vous avec vos chutes ?

Bon mardi à vous !